Mythes et Légendes de Seeds of Destruction : Oceangreen

 

eq_sod_logo_600.jpg

La suite du background de l'extension Seeds of Destruction. Certains termes ont été conservés en version originale pour plus de clarté. Ce n'est pas une traduction littérale des textes officiels, mais une version plus libre qui conserve cependant l'exactitude du background. Bonne lecture et n'oubliez pas de réagir sur notre Forum Everquest.

Oceangreen

Après la chute de l'Empire Combine, la majorité des survivants s'étaient répartis sur une terre qu'ils avaient nommé Tunaria. Ces humains ont vécu au sein d'un groupe de petits villages, entre les plaines fertiles de Karana et une zone de la côte Ouest nommée Oceangreen. La plupart des villages prospérèrent pour muter en de véritables villes. Deux de ces villes se transformèrent en puissantes cités. La première sur la côte Est, prit le nom de Freeport et nombre de ses navires parcouraient les eaux de l'Océan des Larmes (Ocean of Tears). A l'Ouest, la puissante Queynos fut construite sur les fondations du village d'Oceangreen; et le noble Antonius Bayle, le grand unificateur, la dirigeait.

Oceangreen avait été établi au sein de fertiles collines. Au Nord, la forêt de Jaggepine était un passage vers les pays barbares. A l'Est, un amoncellement de hautes collines infranchissables empêchait tout passage, hormis par les sombres tunnels de Blackburrow qui étaient habités par les gnolls. Non loin, une vallée permettait de voyager vers les immenses plaines de Karana. Sur la bordure Ouest d'Oceangreen, les aventuriers pouvaient découvrir des steppes arides et une baie donnant sur l'océan au sud-ouest. Cette région était également la demeure d'un bon nombre de clan gnolls. Néanmoins un seul de ces clans, les Sabertooth, guerroyait contre le peuple des hommes.

Bientôt, la relative tranquilité de ces terres allaient être mis à mal par un terrible évènement, qui pointait à l'horizon d'un soleil couchant blafard. Un mystérieux fléau naquit sur ces terres et il affectait non seulement les humains, mais aussi les plantes et les animaux. Nombre de voyageurs rencontraient des cadavres horriblement mutilés par ce fléau indicible. La source de cette peste mystérieuse resta inconnue durant de nombreuses années.

A l'insu des fondateurs du village d'Oceangreen, un puissant Temple de Bertoxxulous fut construit à la périphérie de la petite ville. En effet, cette dernière prospérait tout comme le sombre pouvoir du temple maléfique. Les gnolls prirent conscience du danger et se barricadèrent dans Blackburrow pour échapper aux effluves maléfiques. Puis Antonius Bayle naquît et il devint un chef puissant, respecté de ses sujets mais craint de ses ennemis. Son ascension se déroulait en même temps que le fléau commençait à s'abattre sur la région. 

Bayle prit la tête d'un groupe de guerriers et de chasseurs aguerris. Il trouva alors la puissante forteresse blasphématoire à l'orée d'une forêt et entreprit d'abattre la vile demeure de Bertoxxulous. Après une terrible bataille, où le sang des ennemis du bien nourrit la terre, la victoire fut acquise pour Antonius Bayle. Avec l'aide de druides, il fit disparaître le fléau et repartit vers sa demeure qu'il baptisa en ce grand jour du nom de Queynos.

Mais maintenant, le futur du peuple des hommes est encore menacé. L'influence du dieu de la Discorde au travers du temps, a permis aux suivants de Bertoxxulous de se renforcer. Son influence a parcouru le flux temporel et elle apporte un pouvoir supplémentaire aux initiateurs du fléau. En effet, ce fut un moment critique du passé de Norath et pour que l'avenir des hommes soit garanti, les habitant de Oceangreen doivent être aider dans leur lutte contre ce fléau renforcé par la magie de la Discorde. Qui relèvera ce terrible défi ?

Le village d'Oceangreen

Ce village est une petite agglomération peuplée d'humains au sein des collines du même nom. Les habitations sont faites de bois et de chaume. Les habitants vivent relativement bien sous le commandement d'Antonius Bayle. Le fléau a déjà envahi les alentours, mais il ne s'est pas encore abattu sur le village car la population résiste vaillamment.

Le village subit constamment les attaques des minions de Bertoxxulous ainsi que de sa horde de mort-vivants qui sèment le chaos et infectent la région d'une purulente épidémie. Le Temple maudit est accessible via un morceau d'une pierre corrompue qui a été extraite de la terre au Nord du village. Heureusement pour les villageois, une force de courageux héros a pris le parti de défendre leur demeure coûte que coûte, face aux forces du mal. Ces héros sont dirigés par le puissant et charismatique Antonius Bayle. Par ailleurs, il n'a pas eu à traiter la menace des vils et stupides gnolls du clan Saberthooth, car ils se sont eux même retirés des collines d'Oceangreen pour échapper au fléau. Seul avec ses hommes, Antonius Bayle reste le dernier rempart face  aux armées du fléau.

Blackburrow

Blackburrow est la maison mère du clan Sabertooth. Le clan a revendiqué ces tunnels de lui même et s'est barricadé pour lutter contre les éventuelles attaques des humains et échapper au fléau. Non loin, vers les montagnes de l'Ouest vivent les gnolls Darkpaw, qui semblent se désintéresser des affaires humaines. En effet, leur but principal est de reconquérir les mines de Blackburrow perdues, d'après leurs dires, au profit des Sabertooths. Ils n'ont donc pas de raisons pour l'instant de s'occuper des humains. Peut être même qu'ils seraient interessés par une alliance avec ces derniers contre leur clan ennemi. 

Malheureusement, un agent des forces de la Discorde a d'autres plans. Cet agent a corrompu les gnolls de Sabertooth, en les transformants en de sombres entités sous son total contrôle. Il ne faudra pas longtemps pour que les autres gnolls vivant hors de Blackburrow, ne tombent sous sa maléfique influence. Ces derniers montrent déjà des signes d'agressivité contre les suivants d'Antobius Bayle. 

Le Temple de Bertoxxulous

Le temple du dieu des épidémies et de la peste Bertoxxulous, a été construit avec des pierres impréniées de son propre pouvoir. Les prêtres pestiférés dominent avec force, une armée de mort-vivants à leur service. Cette puissante théocratie dirige le culte d'une main de fer et a enchanté de nombreuses statues pour garder les sombres secrets de cette hérétique demeure.

Les suivants de Bertoxxulous vivaient dans le secret depuis des décennies. Mais depuis peu, ils ont décidé d'étendre leur sombre influence sur les terres des alentours. Leurs blasphématoires incantations ont créé une sorte de peste qui se propage sur les terres de Tunaria. Ce fléau détruit tout ce qui vie sans distinction aucune. Seul des puissants héros peuvent leur barrer la route ou l'avenir de Norath sera menacé. 

Réactions (3)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de EverQuest ?

120 aiment, 27 pas.
Note moyenne : (150 évaluations | 10 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de EverQuest
(59 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

61 joliens y jouent, 920 y ont joué.